PSYCHOMOTRICIEN

Information générale

Définition :

Évaluer les fonctions sensori-motrices, perceptivo-motrices et psychomotrices, analyser leurs interactions et poser un diagnostic psychomoteur.

Accompagner le patient et son entourage dans le cadre du projet thérapeutique. Mettre en œuvre des traitements de rééducation psychomotrice et de réadaptation visant à corriger les troubles psychomoteurs.

Autres appellations :

Psychorééducateur (trice)
Thérapeute en psychomotricité

Pré requis :

Diplôme d'état de psychomotricien

Activités

  • Accueil et prise en charge des personnes (agents, patients, usagers, etc.),
  • Accueil, encadrement et accompagnement pédagogique de personnes,
  • Bilan clinique d'un patient (entretien / examen, recueil d'information,  travail de synthèse, restitution...)
  • Conseil et éducation thérapeutiques,
  • Coordination et suivi de la prise en charge de prestations,
  • Réalisation de soins spécifiques,
  • Rédaction de comptes rendus relatifs aux observations / aux interventions,
  • Surveillance de l'état de santé des personnes (patients, enfants, etc.),
  • Veille spécifique.

Savoir-faire

  • Choisir et mettre en œuvre les techniques et pratiques adaptées au patient,
  • Concevoir et conduire un projet de soins,
  • Définir et mettre en œuvre les soins et activités thérapeutiques adaptés au patient,
  • Éduquer, conseiller le patient et son entourage dans le cadre du  projet de soins,
  • Élaborer et formaliser un diagnostic santé de la personne,
  • Évaluer les pratiques professionnelles de soins,
  • Identifier, analyser, prioriser et synthétiser les informations,
  • Transférer un savoir-faire, une pratique professionnelle,
  • Travailler en équipe / en réseau,
  • Utiliser des matériels, des outils de diagnostic, de travail ou/et de contrôle.

Connaissances

Description

Degré

Anatomie, physiologie

Connaissances détaillées

Communication et relation d'aide

Connaissances détaillées

Développement psychomoteur de l'enfant et de l'adolescent

Connaissances approfondies

Éthique et déontologie médicales

Connaissances générales

Médicales générales et/ ou scientifiques en fonction du domaine d'activité

Connaissances détaillées

Psychomotricité

Connaissances approfondies

Psychosociologie du handicap

Connaissances détaillées

Qualité

Connaissances générales

Connaissances générales : Connaissances générales propres à un champ. L'étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissances des notions de base, des principaux termes. Savoirs le plus souvent fragmentaires et peu contextualisés. Durée d'acquisition courte de quelques semaines maximum.

Connaissances détaillées : Connaissances détaillées, pratiques et théoriques, d'un champ ou d'un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l'équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Ces connaissances sont contextualisées. Durée d'acquisition de quelques mois à un / deux ans.

Connaissances approfondies : Connaissances théoriques et pratiques approfondies dans un champ donné. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de ces connaissances sont des connaissances avancées ou de pointe. Durée d'acquisition de 2 à 4/ 5 ans.

Informations complémentaires

Relations professionnelles les plus fréquentes :

  • Corps médical pour la prescription et le suivi des patients.
  • Psychologue pour le suivi de la personne.
  • Personnel du secteur social et scolaire pour le suivi du patient.
  • Equipe interprofessionnelle pour la coordination la prise en charge de rééducation.
  • Infirmiers pour la co-animation et les travaux de groupe.

Etudes préparant au métier et diplôme(s) :

Diplôme d'état de psychomotricien

Proximité de métier - Passerelles courtes :

  • Cadre de santé d'unité de soins.
  • Cadre de santé formateur en soins.

Proximité de métier - Passerelles longues :

  • Métiers des soins et des activités paramédicales

Tendances d'évolution du métier - Les facteurs clés à moyen terme :

  • Demandes croissantes de certains services : gériatrie, soins palliatifs, accueil des prématurés, patients souffrant de maladies dégénératives.
  • Augmentation des pathologies neuro-dégénératives en néonatologie, dans les unités mères-enfants, traumatisés crâniens.

Conséquences majeures sur l'évolution des activités et des compétences :

  • Compétences à renforcer dans ces différentes pathologies.

Informations supplémentaires