DIETETICIEN

Information générale

Définition :

Dispenser des conseils nutritionnels et sur prescription médicale, éduquer / rééduquer  au plan nutritionnel des patients atteints de troubles du métabolisme ou de l'alimentation, à partir d'un bilan diététique personnalisé.

Définir, contrôler et évaluer la qualité de l'alimentation servie en collectivité.
Développer des activités de prévention en Santé publique relevant du champ de la nutrition.

Autres appellations :

Diététicien(ne)-nutritionniste

Pré requis :

Diplôme d'Etat de diététicien

Activités

  • Accueil, encadrement et accompagnement pédagogique de personnes,
  • Bilan clinique d'un patient (entretien, recueil d'information,  travail de synthèse, restitution...),
  • Conseil et éducation thérapeutiques,
  • Contrôle de la conformité des produits,
  • Élaboration des menus,
  • Élaboration du plan alimentaire en vue de la réalisation du cahier des charges de la restauration,
  • Élaboration du projet de soins et du plan du traitement du patient, de la personne,
  • Gestion des stocks de produits, de matériels,
  • Identification, recensement des besoins et des attentes des patients,
  • Information et conseil auprès des personnels / utilisateurs / usagers,
  • Lancement, suivi et contrôle des orientations nutritionnelles définies par le comité de liaison alimentation nutrition.

Savoir-faire

  • Concevoir et conduire un projet de soins,
  • Définir et mettre en œuvre les soins et activités thérapeutiques adaptés au patient,
  • Éduquer, conseiller le patient et son entourage dans le cadre du  projet de soins,
  • Élaborer des menus, composer des repas,
  • Élaborer et formaliser un diagnostic santé de la personne,
  • Évaluer la qualité de l'alimentation et de ses apports nutritionnels,
  • Évaluer les pratiques professionnelles de soins,
  • Travailler en équipe / en réseau.

Connaissances

Description

Degré

Communication et relation d'aide

Connaissances détaillées

Comportement alimentaire

Connaissances approfondies

Diététique

Connaissances approfondies

Éducation santé

Connaissances détaillées

Éthique et déontologie médicales

Connaissances générales

Médicales générales et/ ou scientifiques

Connaissances approfondies

Qualité

Connaissances générales

Santé publique

Connaissances générales

Connaissances approfondies : Connaissances théoriques et pratiques approfondies dans un champ donné. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de ces connaissances sont des connaissances avancées ou de pointe. Durée d'acquisition de 2 à 4/ 5 ans.

Informations complémentaires

Relations professionnelles les plus fréquentes :

  • Médecins pour la démarche nutritionnelle et les prescriptions de régimes.
  • Personnels paramédicaux des services de soin pour la démarche nutritionnelle.
  • Personnels de restauration pour la commission menu, l'élaboration et la mise en application du cahier des charges et l'élaboration des menus.
  • Laboratoires et fournisseurs de produits alimentaires / diététiques pour l'information sur les produits diététiques de nutrition orale et entérale, de leur utilisation et du matériel utilisé.
  • Services économiques et Pharmacie, pour l'optimisation des coûts/qualité.
  • Services économiques pour les commandes de produits diététiques, personnel de magasin.

Cadres de santé pour l'organisation du travail et le suivi des patients, directeurs des services économiques.

Etudes préparant au métier et diplôme(s) :

  • BTS de diététique ou DUT biologie appliquée option diététique
  • Génie en biologie, option diététique

Proximité de métier - Passerelles courtes :

  • Cadre de santé d'unité de soins et d'activités paramédicales.
  • Cadre de santé formateur en soins et activités paramédicales.

Proximité de métier - Passerelles longues :

  • Cadre de santé de secteur de soins et d'activités paramédicales.
  • Métiers des soins et des activités paramédicales.

Tendances d'évolution du métier - Les facteurs clés à moyen terme :

  • Développement des réseaux de soins.
  • Développement des actions de santé publique dans le domaine de l'éducation à l'alimentation et à la nutrition.
  • Développement de l'utilisation des outils informatiques pour assurer le suivi des actes effectués sur les patients.
  • Évaluation des pratiques professionnelles et avènement des démarches qualité et de sécurité sanitaire.

Conséquences majeures sur l'évolution des activités et des compétences :

  • Renforcement du partenariat avec les autres intervenants dans la prise en charge du patient, communication des actes mis en place pendant l'hospitalisation du patient.
  • Augmentation de la demande en consultation et développement des alternatives à l'hospitalisation.
  • Développement des méthodologies de prise en charge sur un temps court, et renforcement des compétences en éducation de la santé.
  • Renforcement des opérations de traçabilité des soins de rééducation.
  • Renforcement des connaissances en bureautique et en logiciels dédiés.
  • Développement des protocoles de recherche technique, para-clinique et organisationnelle.
  • Développement des compétences en méthodologies et normes de qualité dans ce domaine.

Informations supplémentaires